Une journée type en médiation animale par Daphné – partie 1

Share Button

Chers lecteurs,

Les mois passés vous avez eu le plaisir de découvrir une journée type pour chacune des intervenantes en médiation animale de Coeur d’Artichien : Aurélie (ici et ), Orlane (ici et ), Sophie (ici et ). C’est au tour de Daphné de vous partager une de ces journées de médiation animale. La suite sera publiée la semaine prochaine 😉 Bonne lecture !

Si vous souhaitez suivre notre actualité sur facebook vous trouverez notre page : ICI et notre groupe de partage sur la médiation animale ICI.

Une journée type en médiation animale par Daphné

La première partie de ma journée commence vers 6h car je suis aide à domicile à temps partiel. Un complément indispensable pour moi car -rappelons-le- la médiation animale est loin d’être une activité lucrative.

Il est 11h quand ma seconde journée commence, je change de casquette et deviens intervenante en médiation animale. En arrivant, je trouve un Chewba (qui a été plus ou moins sage pendant mon absence) plein d’énergie. Nous partons immédiatement pour une bonne balade d’une heure. Qui dit berger austalien, dit beaucoup de temps passé à se défouler.

coeur d'artichien

Nous rentrons vers 12h, la promenade a été l’occasion de ramasser des pissenlits pour la séance des cochons d’inde et des herbes aromatiques pour un atelier sur la stimulation de l’odorat. Je lave et  prépare les légumes pendant que Chewba sèche dehors. Le temps passe vite, le déjeuner est à peine avalé qu’il faut préparer le matériel et les animaux (un coup de brosse, du foin dans la caisse de transport, et un deuxième coup de brosse à Chewba qui s’est roulé dans les feuilles entre temps).

cochon d'inde mediateur

Après avoir amadoué les cochons d’inde pour les faire entrer dans leur caisse de transport et courru 5 min après Chewba dans le jardin (comprenez, il fallait qu’il cache son nonos avant de partir), nous partons à 13h30 pour une séance qui débute à 14h30. Je passe souvent plus de temps en voiture qu’en séance, cela fait partie du métier. Au moins j’ai le temps de penser à ce que j’ai probablement oublié d’emporter. J’ai peu de matériel aujourd’hui car je n’ai que 2 séances individuelles. J’ajoute 1 sac de plus et le lit de camp pour chien certains jours. C’est pourquoi une bénéficiaire m’a qualifiée un jour « d’escargot qui porte sa maison sur son dos.

voiture mediation animale

La suite au prochain épisode…

La semaine prochaine, vous découvrirez la destination de Daphné et la suite de son aventure en médiation animale.

Belle semaine !

Share Button

Un commentaire pour “Une journée type en médiation animale par Daphné – partie 1”

Trackbacks

  1. 1. Coeur d'Artichien médiation animale 44 zootherapie CAZOO » Une journée type en médiation animale par Daphné – partie 2